Sélectionner une page

A l’instant où j’écris ces lignes, Guillemot sur Safran est sur le point de franchir la ligne d’arrivée aux Sables d’Olonne à la vitesse de 7 noeuds. Encore quelques centaines de mètres à parcourir…

Il est debout à l’étrave de Safran au moment de franchir la ligne d’arrivée à … paf! 2 h 21′ 36″ (heure française).

Le voilà bel et bien troisième en temps compensé au classement de cette édition formidable du Vendée Globe.

Taïaut, c’est fait ! Marco y est, sous le fil du rasoir. En effet, selon mes calculs et mes observations du site officiel du Vendée Globe, moins de deux heures plus tard, la troisième place aurait été définitivement acquise à Sam Davies.

Guillemot a fini la course en 95 jours, 3 heures, 19 minutes, 36 secondes.

Bravo Marco !