Sélectionner une page

Pas grand-chose à dire suite au pointage de 15 h aujourd’hui, sinon de constater l’évidence : Davies (3e) est encalminée à moins de 200 nautiques de la ligne d’arrivée. La carte des vents n’est guère encourageante pour les prochaines 24 heures entre sa position au nord-ouest des Sables et la ligne d’arrivée.

Guillemot (4e) se démène plutôt bien en direction de l’arrivée, compte tenu de ses avaries. Le site du Vendée Globe présente aujourd’hui une vidéo intéressante mais périmée de ce skipper inébranlable.

Thompson (5e) et Cafarri (6e) gagnent du terrain sur le duo de tête en raison de bons vents dans leur zone.

On assiste à un concerto à quatre coques en crescendo vers la ligne d’arrivée. La finale de ce concerto marin est entre les mains de Dame Nature dont les instruments à vent sont toujours en pleine improvisation.

Voyons voir au pointage de minuit ou de six heures quelle mélodie l’emportera.