Sélectionner une page

Au moment où, dans l’Est du Canada (là où je suis), les gens se réveillent, on apprend le chavirage de Jean Le Cam, à 200 nautiques environ à l’ouest du Horn. Un pétrolier est déjà à ses côtés mais incapable dans l’immédiat de lui porter secours en raison de l’état de la mer. La marine chilienne arrivera sur place dans les prochaines heures, de même que Riou et le Cléac’h qui le suivaient dans la course.

Le PC de la course tient des points de presse (voir www.vendeeglobe.org) et a mis en place son dispositif de coordination des secours.

Aucune de nouvelle de Le Cam pour l’instant. On espère de tout coeur qu’il est sain et sauf à l’intérieur de VM Matériaux chaviré, dans l’impossibilité de communiquer par radio pour des raisons techniques.

Nos pensées, nos prières vont vers lui et les siens pour qu’il s’en sorte indemne.

Vérifiez www.vendéeglobe.org pour les dernières nouvelles.